MyBotsBlog -2M report

Chronologie Iphone S'abonner à notre Newsletter -Subscribe to our Newsletter Mon Sep 20 23:30:03 CEST 2021
13/09/21 Tutelle : qui donne le consentement pour les soins? [informations.handicap]


Uncategorized
Tutelle : qui donne le consentement pour les soins? [informations.handicap]

Uncategorized
Tutelle : qui donne le consentement pour les soins? 13/09/2021

«Tutelle, curatelle...¦ qui donne le consentement pour les soins médicaux d'un majeur protégé ? C'est à cette question que répondent deux nouvelles fiches conseil mises en ligne en 2021 (en lien ci-dessous) par HandiConnect.fr. Porté par l'association Co Actis santé, ce site-ressource aide les professionnels de santé dans leur pratique quotidienne auprès de patients en situation de handicap. L'article 459 du Code civil indique que le droit commun s'applique aussi dans le domaine de la santé pour une personne majeure protégée. Son consentement, même sous tutelle, doit donc être systématiquement recherché par le professionnel de santé, si elle est « apte à exprimer sa volonté et à participer à la décision ». Ce qui sous-entend que le patient est aussi en droit de refuser des soins de manière autonome. Une information adaptée à ses facultés de discernement doit, pour ce faire, lui être donnée. Mais encore faut-il que le praticien soit au courant des particularités des régimes juridiques de ses patients… Des infos concrètes Ces deux nouvelles fiches (en lien ci-dessous) entendent ainsi les « guider dans la recherche du consentement nécessaire avant la réalisation de tout acte auprès de leurs patients protégés ». Elles détaillent les différentes mesures de protection juridique (c'est-à-dire, par ordre croissant de protection : sauvegarde de justice, habilitation familiale, curatelle ou tutelle) et comment s'appuyer sur l'accompagnant (proche-aidant, aidant professionnel ou personne de confiance) pour obtenir le consentement du majeur s'il a des difficultés ou ne peut pas s'exprimer. Différents formulaires, notamment à destination du tuteur ou du curateur pour donner l'autorisation d'opérer, sont également mis à disposition.»
[...]
«La recherche du consentement L'article 459 du Code civil indique que le droit commun s'applique aussi dans le domaine de la santé pour une personne majeure protégée. Son consentement, même sous tutelle, doit donc être systématiquement recherché par le professionnel de santé, si elle est « apte à exprimer sa volonté et à participer à la décision ». Ce qui sous-entend que le patient est aussi en droit de refuser des soins de manière autonome. Une information adaptée à ses facultés de discernement doit, pour ce faire, lui être donnée. Mais encore faut-il que le praticien soit au courant des particularités des régimes juridiques de ses patients… Des infos concrètes Ces deux nouvelles fiches (en lien ci-dessous) entendent ainsi les « guider dans la recherche du consentement nécessaire avant la réalisation de tout acte auprès de leurs patients protégés ». Elles détaillent les différentes mesures de protection juridique (c'est-à-dire, par ordre croissant de protection : sauvegarde de justice, habilitation familiale, curatelle ou tutelle) et comment s'appuyer sur l'accompagnant (proche-aidant, aidant professionnel ou personne de confiance) pour obtenir le consentement du majeur s'il a des difficultés ou ne peut pas s'exprimer. Différents formulaires, notamment à destination du tuteur ou du curateur pour donner l'autorisation d'opérer, sont également mis à disposition. »...

<< Sommaire | Catégorie
informations.handicap