MyBotsBlog -2M report

Chronologie Iphone S'abonner à notre Newsletter -Subscribe to our Newsletter Mon Jul 4 03:00:05 CEST 2022
01/07/22 Affichages obligatoires : vous devez les actualiser ! | Editions Tissot [editions-tissot]
01/07/22 Affichages obligatoires : vous devez les actualiser ! | Editions Tissot [editions-tissot]
17/06/22 UBS France sera bien jugee pour harcelement sur deux lanceurs d'alerte [abcbourse]
17/06/22 Artificial neural networks model face processing in autism | MIT News | Massachusetts Institute of Technology [news.mit]
10/06/22 Nucleaire: le lanceur d'alerte de Tricastin ''soulage'' par l'ouverture d'une enquete judiciaire [connaissancedesenergies]
13/05/22 Rente familiale et soupcons de maltraitances : « Grand Lieu », le centre d'accueil pour handicapes qui interesse la justice [lemonde]
08/05/22 Proces du groupe Castel Viandes : la reconnaissance du role du lanceur d'alerte par le procureur de la Republique [france3-regions.francetvinfo]


TED,Crise/Analyse de Crise,Tendances
Affichages obligatoires : vous devez les actualiser ! | Editions Tissot [editions-tissot]

Uncategorized
Artificial neural networks model face processing in autism | MIT News | Massachusetts Institute of Technology [news.mit]

Whistle Blowing,Juridique,Tendances
UBS France sera bien jugee pour harcelement sur deux lanceurs d'alerte [abcbourse]
Proces du groupe Castel Viandes : la reconnaissance du role du lanceur d'alerte par le procureur de la Republique [france3-regions.francetvinfo]

Whistle Blowing,Tendances
Affichages obligatoires : vous devez les actualiser ! | Editions Tissot [editions-tissot]
Nucleaire: le lanceur d'alerte de Tricastin ''soulage'' par l'ouverture d'une enquete judiciaire [connaissancedesenergies]

Whistle Blowing,Tendances,Intelligence Economique
Rente familiale et soupcons de maltraitances : « Grand Lieu », le centre d'accueil pour handicapes qui interesse la justice [lemonde]

TED,Crise/Analyse de Crise,Tendances
Affichages obligatoires : vous devez les actualiser ! | Editions Tissot 01/07/2022

«La loi renforçant la protection des lanceurs d’alerte modifie vos obligations d’affichage à compter du 1er septembre 2022. Affichages obligatoires : quelles sont vos obligations ? Quelle que soit la taille de votre entreprise, certaines informations doivent impérativement être affichées ou diffusées sur votre lieu de travail. Il s'agit notamment : de certaines coordonnées : inspection du travail, médecin du travail, etc. ; de règles de sécurité : modalités d'accès et de consultation du document unique d'évaluation des risques, interdiction de fumer par exemple ; ou encore de règles générales du droit du travail : par exemple les horaires collectifs de travail. Attention Le Code du travail et le Code pénal prévoient des peines de 450 euros jusqu' à 10 000 euros (30 000 euros en cas de récidive) et 1 an d'emprisonnement en cas d'absence d'affichage.»...

<< Sommaire | Catégorie
editions-tissot

Uncategorized
Artificial neural networks model face processing in autism | MIT News | Massachusetts Institute of Technology 17/06/2022

«Many of us easily recognize emotions expressed in others' faces. A smile may mean happiness, while a frown may indicate anger. Autistic people often have a more difficult time with this task. It's unclear why. But new research, published June 15 in The Journal of Neuroscience, sheds light on the inner workings of the brain to suggest an answer. And it does so using a tool that opens new pathways to modeling the computation in our heads: artificial intelligence.Researchers have primarily suggested two brain areas where the differences might lie. A region on the side of the primate (including human) brain called the inferior temporal (IT) cortex contributes to facial recognition. Meanwhile, a deeper region called the amygdala receives input from the IT cortex and other sources and helps process emotions.Kohitij Kar, a research scientist in the lab of MIT Professor James DiCarlo, hoped to zero in on the answer. (DiCarlo, the Peter de Florez Professor in the Department of Brain and Cognitive Sciences, is a member of the McGovern Institute for Brain Research and director of MIT's Quest for Intelligence.) Finally, Kar trained separate neural networks to match the judgments of neurotypical controls and autistic adults. He looked at the strengths or “weights” of the connections between the final layers and the decision nodes. The weights in the network matching autistic adults, both the positive or “excitatory” and negative or “inhibitory” weights, were weaker than in the network matching neurotypical controls. This suggests that sensory neural connections in autistic adults might be noisy or inefficient.»
[...]
«Noisy networks Finally, Kar trained separate neural networks to match the judgments of neurotypical controls and autistic adults. He looked at the strengths or “weights” of the connections between the final layers and the decision nodes. The weights in the network matching autistic adults, both the positive or “excitatory” and negative or “inhibitory” weights, were weaker than in the network matching neurotypical controls. This suggests that sensory neural connections in autistic adults might be noisy or inefficient. To further test the noise hypothesis, which is popular in the field, Kar added various levels of fluctuation to the activity of the final layer in the network modeling autistic adults. Within a certain range, added noise greatly increased the similarity between its performance and that of the autistic adults. Adding noise to the control network did much less to improve its similarity to the control participants. This further suggest that sensory perception in autistic people may be the result of a so-called “noisy” brain. »...

<< Sommaire | Catégorie
news.mit

Whistle Blowing,Juridique,Tendances
UBS France sera bien jugee pour harcelement sur deux lanceurs d'alerte 17/06/2022

«La filiale française d'UBS a perdu devant la Cour de cassation et sera donc jugée pour harcèlement sur deux lanceurs d'alerte à l'origine de révélations de fraude fiscale, subornation de témoin et entrave au fonctionnement du CHSCT, l'instance paritaire syndicats-direction en charge des questions de santé, selon une décision consultée jeudi par l'AFP. La plus haute juridiction de l'ordre judiciaire français a rejeté, dans un arrêt daté de mardi, un pourvoi formé par la banque pour contester son renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris. L'ancien responsable de l'audit interne Nicolas Forissier et Stéphanie Gibaud, ancienne chargée du marketing événementiel, licenciés depuis, avaient contribué à dénoncer à la fin des années 2000 les pratiques du groupe suisse et au déclenchement d'une enquête en France sur un vaste système de fraude fiscale. En 2017, le juge d'instruction avait ordonné qu'UBS France soit jugée pour harcèlement moral, mais avait écarté les poursuites pour deux autres infractions.»
[...]
« Mais après moult allers-retours procéduraux, la chambre de l’instruction de la cour d'appel de Paris a finalement renvoyé, début mars, la banque pour harcèlement moral mais aussi pour entrave au fonctionnement régulier du CHSCT et subornation de témoin. Un renvoi désormais définitif. "Tous les recours pavloviens d’UBS échouent les uns derrière les autres. Le seul résultat recherché: retarder un procès public sur des faits sans précédent", ont réagi auprès de l'AFP les avocats de M. Forissier, Me William Bourdon et Apolline Cagnat. "Après une énième démarche d’UBS pour tenter de se soustraire au procès correctionnel qui l’attend, la Cour de cassation vient de rejeter son dernier pourvoi. Le procès de la banque aura donc lieu", s'est réjoui Me David Koubbi, conseil de Mme Gibaud. L'avocat d'UBS France n'a pas donné suite aux sollicitations de l'AFP. Selon des éléments de l'enquête consultés par l'AFP, Nicolas Forissier aurait subi une forme de chantage de la part de la direction, qui l'aurait exclu d'un plan de sauvegarde de l'emploi pour l'inciter à ne pas témoigner dans une autre procédure et à signer une clause de confidentialité renforcée. UBS est également soupçonnée d'avoir exercé des pressions sur le CHSCT (Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail),et d'avoir intimidé sa secrétaire Stéphanie Gibaud, pour contrôler et censurer des procès-verbaux de séance. En décembre 2021, la banque suisse été condamnée en appel à payer un total de 1,8 milliard d'euros pour avoir mis en place un "système" visant à "faciliter" la fraude fiscale de riches contribuables français entre 2004 et 2012. La maison-mère a formé un pourvoi en cassation, mais pas la filiale française pour qui la peine est définitive. »...

<< Sommaire | Catégorie
abcbourse

Proces du groupe Castel Viandes : la reconnaissance du role du lanceur d'alerte par le procureur de la Republique 08/05/2022

«Le procureur pointe "un comportement irresponsable" et requiert 100 000 E d'amende pour la société et douze mois de prison avec sursis et 15 000 E d'amende pour le PDG de Castel Viandes. Dans ses réquisitions, il salue le travail du lanceur d'alerte et que cela a été salutaire. Dans ses réquisitions, Eric Calut, le procureur de la République juge sévèrement les pratiques de la société Castel Viandes "pas de simples erreurs mais une mécanique globale, une dissimulation institutionnalisée". Des pratiques communément désignées sous le nom peu glorieux de "remballe" chez les bouchers ! Il reprend, "Castel Viandes n'a d'autre motivation que sa recherche du profit et cela doit-être sanctionné". Le procureur a dénombré 123 faits à reprocher à l'entreprise de Châteaubriant. Le PDG et ses cadres sont poursuivis "pour tromperie sur la nature, la qualité et l'origine et pour mise sur marché de produits en contenant préjudiciables à la santé. Utilisation de viande dont la date limite est dépassée, absence de signalement de viande contaminée à la salmonelle, dépassement du taux de matière grasse dans les steaks hachés", pour n'en retenir que quelques-uns. Le rôle essentiel du lanceur d'alerte Oui, le consommateur a bien été mis en danger, selon le ministère public qui a souligné le rôle essentiel de Pierre Hénard, l'ancien directeur qualité de Castel Viandes, à l'origine de ces révélations. "La sanction n'est pas très forte au regard des gains liés à la fraude et à la mise en danger des consommateurs, mais je suis satisfait que le procureur a commencé son réquisitoire en disant qu'il saluait le travail du lanceur d'alerte et que cela avait été salutaire", relève Pierre Hénard.»...

<< Sommaire | Catégorie
france3-regions.francetvinfo

Whistle Blowing,Tendances
Affichages obligatoires : vous devez les actualiser ! | Editions Tissot 01/07/2022

«Affichages obligatoires : quelles sont vos obligations ? Quelle que soit la taille de votre entreprise, certaines informations doivent impérativement être affichées ou diffusées sur votre lieu de travail. Il s'agit notamment : de certaines coordonnées : inspection du travail, médecin du travail, etc. ; de règles de sécurité : modalités d'accès et de consultation du document unique d'évaluation des risques, interdiction de fumer par exemple ; ou encore de règles générales du droit du travail : par exemple les horaires collectifs de travail. Attention Le Code du travail et le Code pénal prévoient des peines de 450 euros jusqu' à 10 000 euros (30 000 euros en cas de récidive) et 1 an d'emprisonnement en cas d'absence d'affichage.»...

<< Sommaire | Catégorie
editions-tissot

Nucleaire: le lanceur d'alerte de Tricastin ''soulage'' par l'ouverture d'une enquete judiciaire 10/06/2022

«Le cadre de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme), qui avait déposé plainte en 2021 pour dénoncer la "politique de dissimulation" d'EDF sur la sureté nucléaire, s'est dit "soulagé" que la justice ait ouvert une enquête pour "établir les responsabilités" sur "des faits d'une extrême gravité"."C'est un soulagement, je suis extrêmement satisfait (...) que la justice prenne toute la mesure de la gravité des faits que je dénonce", dit dans un entretien avec l'AFP l'ingénieur nucléaire de 42 ans qui va se constituer partie civile pour accompagner l'instruction contre X ouverte par le pôle Santé publique de Marseille.En attente d'un statut de lanceur d'alerte, le salarié nommé à un poste de responsabilité en 2016 à la centrale de Tricastin après douze ans de carrière à EDF, se présente sous le pseudonyme "Hugo", par peur des "menaces" et des "représailles".»
[...]
«Celui qui se décrit comme "foncièrement pro-nucléaire" a déposé plainte contre son employeur "après avoir observé de nombreux événements qui ont été dissimulés à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN)", dont une inondation interne survenue "en zone protégée" pendant plusieurs heures le 29 août 2018 et traitée par deux techniciens "avec des raclettes", un incident décrit comme un "petit écoulement d'eau immédiatement arrêté" dans le compte-rendu officiel de l'ASN. L'ingénieur dit avoir déjà transmis à la justice "des centaines de pages" de documents, relevés, mails, SMS, prouvant selon lui les différentes "dissimulations", "minimisations" ou "falsifications" concernant "la sûreté nucléaire, l'environnement, l'accidentologie ou le code du travail" au sein de la centrale la plus vieille de France. Ce cadre supérieur assure avoir "très vite alerté en interne la direction de la centrale", puis "tous les niveaux d'EDF jusqu'à la présidence générale", mais aussi les représentants locaux et nationaux de l'ASN puis le ministère de l'Ecologie, lors d'une rencontre avec le cabinet de Barbara Pompili en juillet 2021. En vain. "Finalement la réponse à toutes ces alertes, c'est une absence de réponse. Je n'ai pas eu d'autres choix que de déposer plainte et d'alerter la justice", dit le salarié qui dénonce dans sa plainte le "harcèlement" et les "pressions" de sa direction. A sa grande satisfaction, l'information ouverte à Marseille retient "l'ensemble des chefs de (sa) plainte, notamment les infractions au code de l'environnement et à la sûreté ou la mise en danger de la vie d'autrui" et "va bien au-delà": s'y ajoutent "des qualifications extrêmement graves" comme "faux et usage", "obstacles au contrôle des inspecteurs de la sureté nucléaire" ou déversement de substance entraînant des effets nuisibles "par violation manifestement délibérée d'une obligation de prudence". »...

<< Sommaire | Catégorie
connaissancedesenergies

Whistle Blowing,Tendances,Intelligence Economique
Rente familiale et soupcons de maltraitances : « Grand Lieu », le centre d'accueil pour handicapes qui interesse la justice 13/05/2022

«Des membres de la famille de l'ancien ministre et président de région centriste Hervé Morin, bénéficient depuis vingt ans des loyers élevés versés par ce centre d'accueil pour adultes handicapés fonctionnant sur financements publics. Une enquête préliminaire a été ouverte à la suite du signalement d'une lanceuse d'alerte. Avec ses 1 580 habitants, son église et ses comices agricoles, Epaignes (Eure), entre Pont-Audemer et Lisieux, est un village tranquille, typique de la Normandie rurale. Il est surtout connu pour son ancien maire, l’actuel président de région et ancien ministre centriste Hervé Morin, qui géra cette commune, dans laquelle il est né, durant vingt ans.»
[...]
« Lorsqu’elle est embauchée, en 2019, en tant que responsable financière de l’association du Grand Lieu, Christine Baudry, qui a déjà une longue carrière dans les milieux associatifs, pense trouver les « valeurs humanistes » rappelées dans l’objet social de la structure. A la place, elle va découvrir un organisme au fonctionnement bancal et clanique. Lire aussi « Lanceur d’alerte », décryptage d’un terme en vogue « J’ai été un cheveu sur la soupe », raconte aujourd’hui cette lanceuse d’alerte qui a, depuis, quitté le foyer du Grand Lieu, et a effectué, le 8 mars, avec son avocat Me Jérôme Karsenti, un signalement au parquet des multiples dysfonctionnements observés. Loyers « astronomiques » »...

<< Sommaire | Catégorie
lemonde